Pariez sur Sportnco, le moteur B2B des plateformes de jeux à la française!

6 Mars 2014

Sportnco équipe France-Pari et d’autres opérateurs en B2B

Sportnco équipe France-Pari.fr

 Sportnco, une petite start-up française, filiale de France-Pari et localisée à Labège près de Toulouse, est en train d’équiper, petit à petit, tous les nouveaux entrants sur le marché régulé des paris sportifs en ligne. Surfant sur la croissance du secteur (+de 15% en 2013) et sur la vague à venir du Mondial 2014, la PME de la ville rose fournit sa plateforme de jeux en B2B à la moitié des 10 bookmakers français et s’attaque aux marchés régulés de nos voisins européens, Belgique en tête. Voyons quels sont les ingrédients de cette ‘succes story’ à la française !

.

A  l’ouverture des jeux à la concurrence en mai 2010, peu d’analystes auraient misés un kopeck sur les chances de succès de la petite start-up toulousaine France-Pari, qui se jetait dans la mêlée des Paris Sportifs avec une plateforme basée sur les paris mutuels, alors que tous ses concurrents, y compris le PMU, proposaient des paris à cotes fixes.

Certes, France-Pari a eu beaucoup de difficulté à se frayer un chemin dans un paysage hexagonal dominée par l’opérateur historique (25% du marché) et par les anciens acteurs du .com : Betclic, Bwin et Unibet (60% à eux 3). Mais c’était sans compter sur les capacités d’adaptation de la petite équipe de passionnés dirigée par Hervé Schlosser. En particulier, la start-up  de la ville rose a dû abandonner en route son système de paris mutuels (trop ‘compliqué’ à expliquer) au profit du système à cotes fixes (beaucoup plus ‘lisible’ pour les parieurs).

Mais, malgré ces embuches, force est de constater que, 4 ans après la libéralisation, France-Pari revendique une part de marché de 6%, à égalité avec l’autre opérateur historique: la FDJ.

Même si cette part de gâteau est encore faible, ce qui est plus remarquable, c’est la croissance des revenus de la PME : 3,2 M€ au 3éme trimestre 2013, soit + 24% sur 1 an.

Il faut dire que la start-up ne mise pas que sur le business classique des paris pour se développer. Depuis le début ses dirigeants ont fait le choix d’un 2eme axe de diversification  pour l’entreprise: la vente de plateformes de jeu en ‘marque blanche à leurs concurrents !

C’est ainsi qu’est né Sportnco, une filiale de France-Pari, également basée à Labège, crée spécialement pour assurer la promotion et la vente de ses solutions en B2B (Business To Business).

Et ce marché du B2B marche très fort. Que ce soit pour fournir des plateformes de paris sportifs ou de paris hippiques, que ce soit pour apporter à de nouveaux bookmakers des solutions clés en main, incluant la gestion des comptes clients, la détermination des cotes ou le trading, Sportnco répond présent.

C’est ainsi que NetBetSport.fr et JOAonline.fr ont fait le choix dès  2011/2012 de s’équiper de la plateforme de Sportnco pour développer leurs implantations respectives sur le marché régulé de l’hexagone. Au 2eme semestre 2013, c’était au tour de Feelingbet.fr de rejoindre la plateforme ne B2B de France-Pari, suivi par Genybet.fr qui a rajouté une offre  Sports à son activité hippique existante.

Enfin 2014 démarre sur les chapeaux de roues pour Sportnco qui est sur le point de signer une offre avec ZETurf.fr (le n°2 du Turf en France après le PMU), pour y adjoindre, là aussi, un volet ‘Paris sportifs’ en prévision de la Coupe du Monde 2014.

Avec ZETurf, Sportn’co équiperait ainsi 6 des 10 bookmakers qui opèrent sur le marché français (NetBetSport, JOAonline, Feelingbet, Genybet, ZETurf et France-Pari). Une belle réussite pour ce moteur B2B des plateformes de paris à la française.